de fr it

GustavPfau-Schellenberg

24.12.1815 à Winterthour, 25.6.1881 à Egnach, prot., de Winterthour. Fils d'Abraham, membre du Conseil de ville (exécutif) et administrateur paroissial, et de Barbara Susanne Philippine Mayr. Petit-neveu de Johann Heinrich Mayr. 1839 Susanna Schellenberg, fille de Hans Ulrich. Apprentissage de mécanicien de précision à Zurich, tour de compagnon à Munich, Stuttgart, Iéna, Paris et Londres. Propriétaire d'un atelier de mécanique et d'optique à Winterthour (1838-1848), P. abandonna l'affaire en raison d'une maladie des yeux. Il acheta le domaine de Gristenbühl à Egnach et se voua à l'apiculture, à l'arboriculture et à la viticulture. Auteur principal d'un ouvrage sur les arbres fruitiers en Suisse (Schweizerische Obstsorten, 1863-1872), il écrivit en outre une Pomologische Terminologie (1873). Fondateur de l'Association thurgovienne des amis des abeilles (1863) et de la Société suisse d'arboriculture et de viticulture (1864), qu'il présida jusqu'en 1868. Député au Grand Conseil thurgovien (1852-1855). P. fut le principal pomologue suisse du XIXe s.

Sources et bibliographie

  • A. Schläfli, «Jakob Gustav Pfau-Schellenberg (1815-1881)», in ThBeitr., 132, 1995, 241-246 (avec bibliogr.)
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Variante(s)
Gustav Pfau (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 24.12.1815 ✝︎ 25.6.1881