de fr it

Johann EugenCorrodi

18.8.1897 à Hausen am Albis, 19.2.1980 à Bâle, prot., de Gossau (ZH). Fils de Johann Alfred Korrodi et de Bertha Grob. 1924 Marie-Louise Bettex, fille de Louis-Henri. Commerçant, C. s'installe à Bienne au lieudit Elfenau (1931). Frontiste. En 1940, il commande le bataillon frontière 234. Il quitte la Suisse pour l'Allemagne en 1941. Condamné par contumace à trois ans de réclusion pour violation de secrets militaires et service de renseignements politiques (1943). Engagé dans la SS sous le nom de von Elfenau, C. est nommé officier d'état major de la 8e division SS de cavalerie et participe aux opérations de "nettoyage" en Pologne et URSS. Désigné comme commandant de la 29e division (Waffen-Grenadiere) SS, formée d'Italiens et engagée en Italie dans la chasse aux partisans (1944). Rentré en Suisse en 1945, sa peine de 1943 est diminuée de six mois. Sorti de prison en 1947, C. reprend ses affaires à Bâle.

Sources et bibliographie

  • F. Wisard, Un major biennois dans l'Ordre noir, 1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.8.1897 ✝︎ 19.2.1980