de fr it

AlexandreMayer

Mentionné dès 1670 à Monthey, puis à Muraz (comm. Collombey-Murat), 1710 à Saint-Maurice, cath., de Souabe. avant 1670 Marie Moura, de Broc. Menuisier-ébéniste, M. fournit des œuvres aux paroisses, communes, nobles et notables du Chablais valaisan, aux gouverneurs de Monthey, aux sept dizains et à l'abbaye de Saint-Maurice. On lui doit des meubles domestiques (coffres, armoires) et du mobilier d'église, notamment les couvercles des fonts baptismaux des églises du Châble (1703-1704) et de Monthey (1707-1708). Il sculpta, avec son fils Jean-Pierre, les stalles en noyer de l'abbaye de Saint-Maurice (1703-1706), considérées comme son chef-d'œuvre. M. fut un artisan d'une rare qualité en Valais et même en Suisse à cette époque, représentant du maniérisme tardif ou du prébaroque germanique.

Sources et bibliographie

  • NMAH, 1983, 322-331
En bref
Dates biographiques Première mention 1670 ✝︎ 1710