de fr it

HansPopp

4.3.1930 à Steinach, 4.10.2020, catholique, de Steinach. Fils de Johann Popp, agriculteur. 1) Marie Claire Lanthmann, 2) Susanne Furrer. Hans Popp suivit une formation d'agriculteur, puis fréquenta l'Institut Minerva à Zurich (1951-1953), avant d'entreprendre des études d'agronomie à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ, 1953-1957), puis d'économie politique (1957-1961) à la Haute école de Saint-Gall (HSG) et à l'Université de Chicago. Il obtint son doctorat à Chicago en 1962 et l'habilitation à l'Université de Zurich en 1985. Engagé au Département fédéral de l'économie publique, à la division de l'agriculture (office fédéral depuis 1979) de 1962 à 1995, Popp dirigea d'abord la section de politique agricole et des questions agricoles internationales, puis fut vice-directeur de la division dès 1970 et directeur suppléant dès 1987. Il enseigna à la HSG (1971-1991), à l'Université de Zurich (1969-1990) et à l'EPFZ (1975-1995). Popp présida le Parti démocrate-chrétien (PDC) du canton de Berne de 1977 à 1987. Il contribua activement à la transformation de la politique agricole suisse, en particulier comme président du groupe de travail pour l'introduction des paiements directs (1987-1990), et était reconnu comme expert sur le plan international.

Sources et bibliographie

  • Rütsche, Norbert: «Hans Popp nach 33 Jahren im Bundesamt für Landwirtschaft», in: St. Galler Bauer, 82, 1995/21, pp. 5-9.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Wolfgang Göldi: "Popp, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.10.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045408/2021-10-25/, consulté le 28.09.2022.