de fr it

PaulWirz

29.5.1892 à Moscou, 31.1.1955 à Malemba (Papouasie-Nouvelle-Guinée), prot., de Gelterkinden. Fils de Jakob, fabricant de rubans, et de Louise Nidecker. 1) 1912 Christina Paulina Elisabeth W., sa cousine, fille de Theodor, 2) 1930 Hanna Ruth Wenige, Allemande, 3) 1934 Erna Liebeck, de Drebkau (Brandebourg). Enfance et jeunesse à Moscou et Gelterkinden, études de sciences naturelles (1910-1915), puis d'anthropologie (1919-1920) aux universités de Zurich et Bâle, doctorat (Bâle, 1920). Privat-docent à Bâle (1928). Après deux premiers voyages en Afrique du Nord (1912-1913), W. effectua régulièrement des expéditions de recherche et de collecte, souvent sur plusieurs années, en Nouvelle-Guinée (1915-1931 et 1949-1955, avec des interruptions), en Sardaigne, en Tunisie, au Maroc, en Afrique occidentale, en Espagne, dans les îles Canaries (1932-1934), en Inde, en Extrême-Orient et dans le sud-est asiatique (1934-1940), dans les Caraïbes (1941-1945) et à Ceylan (auj. Sri Lanka, 1947-1948). W. a laissé une œuvre abondante et les nombreux objets qu'il a recueillis se trouvent dans des collections ethnographiques de Suisse (à Bâle principalement), d'Allemagne, de France, de Belgique et des Pays-Bas.

Sources et bibliographie

  • A.E. Schmidt, Paul Wirz, 1998 (avec liste des œuvres)
  • E. Buser, Vom Verdingbub aus der Stadt zum Stammvater eines der Gelterkinder Wirz-Geschlechter, 2008
  • R. Zürcher, Der wilde Weisse, 2009 (film homonyme, 2008)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.5.1892 ✝︎ 31.1.1955