de fr it

GustavSenn

9.11.1875 à Bâle, 10.7.1945 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Gustav, commerçant, et de Louise Simmoth. 1901 Sophie Bernoulli, fille de Daniel, médecin. Etudes de sciences naturelles (surtout botanique) à l'académie de Neuchâtel (1894), puis à Bâle (dès 1895), doctorat en 1898, habilitation en 1901. Professeur extraordinaire (1908), puis ordinaire (1912) de botanique à Bâle, recteur (1920-1921). Professeur invité en Grande-Bretagne (1924-1925), notamment à Cambridge. Président de la Société botanique suisse (1921-1924), membre fondateur (1921) et président jusqu'en 1935 de la Société suisse d'histoire de la médecine et des sciences naturelles, président central de la Société helvétique des sciences naturelles (1935-1940). S. étudia d'abord la biologie cellulaire, puis la physiologie des plantes (principalement de la flore alpine) et la botanique historique. Cofondateur de l'université populaire de Bâle (1919). Docteur honoris causa de l'université de Berne (1933).

Sources et bibliographie

  • Fonds, Bibl. de l'institut de botanique de l'université de Bâle
  • M. Geiger, «Prof. Dr. Gustav Senn», in Verhandlungen der Naturforschenden Gesellschaft in Basel, 56, 1944/1945, 7-15 (avec liste des œuvres)
  • Actes SHSN, 125, 1945, 376-380
  • Gesnerus, 2, 1945, 169-172; 3, 1946, 97-100 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.11.1875 ✝︎ 10.7.1945

Suggestion de citation

Hermann Wichers: "Senn, Gustav", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.12.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045453/2010-12-06/, consulté le 25.04.2024.