de fr it

MaxWelten

27.1.1904 à Douanne, 16.4.1984 à Berne, prot., de Saanen. Fils de Gottfried, maître secondaire, et d'Elise Bergmann, couturière. 1935 Marie (Riggi) Arn, institutrice, fille d'Ernst, électrotechnicien. Maturité à Berne (1924), brevet bernois de maître secondaire (1927). Etudes de botanique à l'université de Berne (dès 1928), doctorat (1933). Maître secondaire à Boltigen (1933-1939) et Spiez (1939-1952). Dès 1940, W. fit des recherches sur l'analyse des pollens. Privat-docent (1951), professeur extraordinaire (1952), puis ordinaire (1963-1974, doyen en 1965-1966) de botanique systématique à l'université de Berne, il fut en même temps directeur du nouvel institut de géobotanique systématique et du jardin botanique. Durant de nombreuses années, W. présida les Sociétés botaniques bernoise et suisse. Ses recherches apportèrent des connaissances fondamentales sur la paléoécologie de la Suisse à l'époque des débuts de l'agriculture et contribuèrent largement à établir la chronologie de l'histoire climatique du Tardiglaciaire.

Sources et bibliographie

  • Die Dozenten der bernischen Hochschule, 1984, 172
  • Festschrift Max Welten, 1984 (avec liste des œuvres)
  • G. Lang, «Ein Pionier der Vegetations- und Florengeschichte», in Mitteilungen der Naturforschenden Gesellschaft in Bern, N.S. 41, 1984, 232-238 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.1.1904 ✝︎ 16.4.1984