de fr it

Bermont

Famille huguenote, bourgeoise d'Assens (1730) et de Paudex (1781). Originaires d'Aspres, dans le diocèse de Gap (Dauphiné), les Bermont se réfugièrent en Pays de Vaud (d'abord à Echallens) et à Genève. De la branche vaudoise, Pierre-Antoine Bermont (1706-apr. 1754) et son fils François-Louis-Frédéric (1745-apr. 1784) furent tous deux commissaires arpenteurs. Trois petits-fils de ce dernier, les frères Louis-Auguste, Marc-David (1819-1895) et Henry-Samuel Bermont travaillèrent comme ingénieurs en Suisse, en France et en Italie. La famille s'éteignit avec Victor-Etienne Bermont (1857-1912), ingénieur, fils d'Henry-Samuel. Le fils aîné de Pierre-Antoine Bermont, Félix (1751), et son frère Jean-Pierre (1708-1752) moururent au service de Hollande à Paramaribo.

Sources et bibliographie

  • Recueil de généalogies vaudoises, 1, 1923, pp. 53-56.
  • Claude, André: Un artisanat minier. Charbon, verre, chaux et ciments au Pays de Vaud, 1974.

Suggestion de citation

Bissegger, Paul: "Bermont", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.04.2021. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045480/2021-04-15/, consulté le 23.09.2021.