de fr it

JacquesDedelley

24.3.1694 à Delley, 28.6.1757 à Ingolstadt (Bavière), cath., de Delley. Fils d'Antoine et de Marie Verdon. Après avoir fréquenté le collège à Fribourg, D. entra en 1714 chez les jésuites, à Landsberg (Bavière). Il enseigna dans les petites classes du collège de Porrentruy (ce que l'on appelle magisterium) de 1716 à 1720 puis étudia la théologie à Ingolstadt de 1720 à 1724. Après son ordination, il enseigna la rhétorique à Fribourg (1725-1726), puis la philosophie à Porrentruy (1726-1728) et à Fribourg (1728-1730). Promu docteur en philosophie à Ingolstadt, il donna la logique et la métaphysique dans cette université, puis la théologie morale et la casuistique à Amberg (Bavière). Après son doctorat en théologie, il enseigna à l'université de Fribourg-en-Brisgau. D. fut dès 1738 recteur de plusieurs collèges, puis dirigea les collèges de Dillingen (1746-1749) et de Porrentruy (1749-1752). Son traité de logique Summulae logicae (1728) connut plusieurs éditions; la 7e parut en 1751.

Sources et bibliographie

  • HS, VII, 239-240
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.3.1694 ✝︎ 28.6.1757