de fr it

HeinzHossdorf

20.12.1925 à Wiesbaden, 10.6.2006 à Madrid, d'Oberwil (BL). Fils de Josef, entrepreneur. Etudes de génie civil à l'EPF de Zurich (diplôme intermédiaire), puis à l'école technique supérieure d'Aix-la-Chapelle, tout en travaillant à Bâle dans le bureau d'ingénieur de Rudolf Hascha, chez qui H. fut ensuite engagé à plein temps. Ingénieur à Bâle, il fut à la tête d'un bureau, assorti d'un laboratoire de modélisation statique (1953-1980). Ses projets, souvent réalisés avec des architectes, se caractérisent par une combinaison innovante de différents matériaux, testés expérimentalement (béton, acier, bois ou plastique). En sont issus, notamment, le pavillon "Les échanges" en polyester armé de fibres de verre pour l'Expo 64 à Lausanne et, à Bâle, le voile couvrant la salle de lecture de la bibliothèque universitaire (1964) et le théâtre de la ville (1978). H. collabora avec des ingénieurs et des physiciens et développa dans son laboratoire, qui acquit une réputation internationale, de nouvelles techniques de mesure et de test, notamment la "statique hybride", synthèse entre expérience et analyse informatique pour la mesure de surfaces portantes élastiques. Dès 1980, il se concentra sur le développement d'un logiciel plus spécifique à l'enregistrement d'objets concrets. De 1984 à sa mort, H. vécut à Madrid. Il enseigna en 1967-1968 à l'EPF de Zurich, où il fut professeur invité en 1997-1998.

Sources et bibliographie

  • Modellstatik, 1971
  • Heinz Hossdorf - das Erlebnis Ingenieur zu sein, 2003
  • Architektenlex., 260
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF