de fr it

Gunthert

Famille protestante originaire de Laufen près de Durlach (Bade), reçue bourgeoise d'Echichens (1787), Vevey (1791) et Chardonne (1823). La branche des plâtriers est issue de Bernard (vers 1762-1826), établi à Vevey en 1782. Celle des architectes fut fondée par Jacob (1756-1851), maître-maçon, qui élabora des projets pour l'église de La Tour-de-Peilz (1792), le pont de Vevey (1805) et l'église de Vouvry (1820). Son fils Jean (1789-1867) travailla pour la commune de Villeneuve (VD), construisit le Cercle du Marché à Vevey (1818), le clocher d'Ollon (1828), les églises de Massongex (1818-1822) et d'Yvorne (1834). Son petit-fils Henri (1819-1895) étudia à Munich vers 1840 et élabora notamment un projet pour la reconstruction du pont Saint-Antoine de Vevey (1851-1852). Si l'arrière-petit-fils Paul-Charles (1847-1878) est mal connu, la réputation familiale culmine avec l'arrière-arrière-petit-fils, Charles-Alphonse (->). Son frère, Henri-Charles-César (1875-1963), fut administrateur de Nestlé et du Crédit commercial de France à Paris, tandis que sa sœur Marie-Georgine-Louise (1872-1945) épousa le sculpteur Charles Reymond.

Sources et bibliographie

  • ACom Vevey
  • Dossier ATS, ACV
  • INSA, 6, 129
  • Architektenlex., 240