de fr it

FelixOrelli

3.9.1754 à Zurich, 8.4.1798 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Hans Ulrich, membre de la Konstaffel, et de Regula von Muralt. 1780 Regula Landolt, fille de Hans Heinrich. Au service de France (1770-1779, régiment Lochmann), secrétaire de la Chambre de la Réformation à Zurich (1779), juge (1785-1790), puis avoyer (président) du tribunal de la ville (1791). Membre de la société noble des Schildner zum Schneggen (1788), représentant de la Konstaffel au Petit Conseil (1791-1798). Colonel des troupes zurichoises lors de l'occupation de la frontière à Bâle (1792). Bailli de Thurgovie (1795-1796). O. représente la branche familiale qui abandonna les activités industrielles pour la fonction publique.

Sources et bibliographie

  • H. Schulthess, Die von Orelli von Locarno und Zürich, 1941, 194-195.
  • Almanach généal. suisse, 9, 247
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Hans Felix Orelli (nom de naissance)
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 3.9.1754 ✝︎ 8.4.1798

Suggestion de citation

Illi, Martin: "Orelli, Felix", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.10.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045641/2021-10-15/, consulté le 27.11.2021.