de fr it

Karl-JosefRauber

11.4.1934 à Nuremberg, cath., Allemand. Fils de Leopold, conseiller ministériel, et de Mathilde Wedermann. Etudes de philosophie et de théologie à Mayence (1953-1959), ordination (1959), chapelain à Nidda (Hesse, 1959-1962), études de droit canon à l'université grégorienne de Rome (1962-1966), doctorat. Après avoir fréquenté l'académie pontificale ecclésiastique à Rome (1964-1966), R. travailla à la secrétairerie d'Etat du Vatican (dès 1966), puis, à partir de 1977, exerça la fonction de diplomate notamment en Belgique, au Luxembourg et en Ouganda. En 1983, il fut consacré évêque in partibus de Iubaltiana. Il chercha à résoudre la crise suscitée par l'évêque de Coire Wolfgang Haas (1991) et devint nonce en Suisse et au Liechtenstein (1993-1997). R., seul nonce de langue allemande jusqu'alors en Suisse, se montra constamment proche de la population et jouit d'une grande estime. Sa nomination au poste de nonce en Hongrie et Moldavie (1997) fut de ce fait perçue comme une mesure punitive annonçant la séparation du Liechtenstein du diocèse de Coire et la nomination de Haas à la dignité d'archevêque de Vaduz. R. rédigea un mémoire décisif pour le maintien de la Garde suisse à Rome (1970). Chanoine honoraire de Saint-Maurice (1997).

Sources et bibliographie

  • A.G. Filipazzi, Rappresentanze e rappresentanti pontifici dalla seconda metà del 20. secolo, 2006, 326
  • A. Bitter et al., éd., Caritas Christi urget nos, 2009
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF