de fr it

Gustav AdolfGlinz

22.8.1877 à Saint-Antoine, 24.4.1933 à Zurich, prot. Fils d'Emil, pasteur. 1911 Anna Berta Maria Frey, fille d'Eduard, pasteur, d'Aarau. Etudes de théologie à Neuchâtel, Bâle, Berlin et Marbourg, consécration en 1901. Pasteur dans plusieurs paroisses de Suisse, notamment à Müllheim. Sous l'influence de Johann Christoph Blumhardt et d'Adolf Schlatter, G. se détourna de la théologie libérale vers le biblicisme et, par l'intermédiaire de Wilhelm Löhe, vers la catholicité évangélique. Collaborateur de la revue Una Sancta. Membre du comité de l'Association de la Haute Eglise, courant protestant qui s'inspirait des traditions catholiques et de son union œcuménique. En 1930, G. prit sa retraite et fut consacré à l'épiscopat par l'évêque Pierre Gaston, de l'Eglise gallicane. Dès lors, il se voua à l'œuvre œcuménique de la Société diaconale suisse à Rüschlikon. Il fut un pionnier du renouveau liturgique et sacramentel de l'Eglise protestante et l'un des promoteurs du mouvement Una Sancta, qui cherche à réunifier l'Eglise chrétienne.

Sources et bibliographie

  • Luther als ökumenische Grösse, 1929
  • NDB, 6, 455-456
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.8.1877 ✝︎ 24.4.1933