de fr it

Gottlieb vonGreyerz

29.3.1778 à Steffisburg, 16.5.1855 à Berne, prot., de Berne. Fils d'Emanuel Daniel Gottlieb, pasteur à Steffisburg. 1805 Clara Forster, fille de Johann Georg, naturaliste et navigateur. G. commença des études de droit, qu'il abandonna pour des raisons politiques. Il s'orienta vers le génie forestier, qu'il étudia de 1798 à 1800 à Heidelberg et à Göttingen. Après un stage pratique dans le Harz (1800-1801), G. devint en 1804 inspecteur forestier à Stoffenried, près de Günzburg (Bavière). Il fut ensuite responsable des forêts à Günzburg et inspecteur royal à Augsbourg (1810-1829) et à Bayreuth (1829-1842). Revenu à Berne en 1842, il s'occupa de diverses plantations d'allées. En 1843, il fonda avec Karl Albrecht Kasthofer la Société forestière suisse. En Bavière, G. avait mis au point une méthode de traitement des peuplements de pins rabougris par un système de blanc-estoc avec éclaircissage régulier et inclusion d'autres essences.

Sources et bibliographie

  • R. Rösler, «Gottlieb von Greyerz (1778-1855)», in Allgemeine Forst- und Jagdzeitung, 170, 1999, 34-39 (avec bibliogr.)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.3.1778 ✝︎ 16.5.1855