de fr it

NikolausGürtler

8.12.1654 à Bâle, 28.9.1711 à Franeker (Pays-Bas), prot., de Bâle. Fils de Nikolaus, négociant, et d'Anna Maria Kok. Anna Magdalena Baron, de Hanau (Hesse). Maître ès arts à Bâle en 1672, études de philologie et de théologie à Bâle, Genève et Saumur (Anjou). Candidat au pastorat en 1676, précepteur en théologie et philologie à Bâle dès 1679, professeur de philosophie et de rhétorique à l'académie de Herborn (Hesse) en 1685. Docteur en théologie à Heidelberg en 1686. Professeur de théologie à Hanau (1687), Brême (1696), Deventer (Pays-Bas, 1699) et Franeker (1707). G. se faisait également appeler Gürtlerus. Il rédigea un dictionnaire quadrilingue, le Novum Lexicon universale quatuor linguarum [...] (1682), son principal ouvrage philologique. Parmi ses nombreuses publications théologiques, son Systema Theologicae propheticae (1702), utilisé comme manuel à l'école de Johannes Coccejus, jouit d'une place privilégiée. G. comptait parmi les théologiens protestants les plus érudits de son époque.

Sources et bibliographie

  • Biographisch woordenboek van protestantsche godgeleerden in Nederland, 3, [env. 1919], 408-409 (avec bibliogr.)
  • Matrikel Basel, 4, 18
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF