de fr it

DavidGirard

1626 à Travers, 2.5.1716 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel. Fils d'Isaac, pasteur, et de Jeanne Barillier, arrière-petite-fille de Jehan Barillier. 1) Suzanne Pury de Rive, 2) 1692 Judith Pury, veuve de Jean-Jacques Ostervald. Pasteur aux Ponts-de-Martel (1658-1661), à Engollon (1661-1662), puis à Neuchâtel. En 1670, G. est délégué avec le pasteur Henri Challandes auprès de Marie de Bourbon, duchesse de Longueville, pour défendre les droits de la Vénérable Classe dans la nomination des pasteurs. En 1699, il est destitué de sa charge pour avoir ouvertement soutenu dans ses sermons le prince de Conti contre la duchesse Marie de Nemours dans la lutte pour la souveraineté de Neuchâtel. Vu son âge avancé, il est rétabli ministre en 1708, sous certaines conditions.

Sources et bibliographie

  • F.-A.-M. Jeanneret, J.-H. Bonhôte, Biogr. neuchâteloise, 1, 1863, 406-411
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Jeanneret-de Rougemont, Anne: "Girard, David", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.07.2007. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045934/2007-07-11/, consulté le 02.12.2020.