de fr it

Jean-JacquesHuguenin

13.2.1777 au Locle, 1833 à Porto Rico, prot., du Locle et, en 1820, de Neuchâtel. Fils de Jean-Jacques, officier, et de Marguerite Robert. 1801 Julie Perret, fille d'Abram-David, justicier, de Valangin. Etudes de mathématiques à Bâle. Lieutenant d'artillerie. Lieutenant du Locle en 1803. En 1801, H. fonde une société et, grâce à ses connaissances pointues en trigonométrie, prend la direction des travaux de percement du Col-des-Roches, qui met un terme aux inondations de la vallée du Locle par le Bied. En 1807, il séjourne plusieurs mois en Amérique. De retour au pays, il s'établit à Neuchâtel et fonde une raffinerie de sucre de canne en 1815. Mis en faillite par la fin du Blocus continental et la concurrence du sucre de betterave, il liquide sa société en 1830 et part s'installer à Porto Rico dans l'idée d'y faire fortune à nouveau.

Sources et bibliographie

  • L. Favre, «Jean-Jacques Huguenin», in MN, 1898, 77
  • Ch. Perregaux, «Jean-Jacques Huguenin et la percée du Col-des-Roches, 1801-1805», in MN, 1906, 16, 77
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF