de fr it

JohannHürlimann

à Rapperswil (SG), 16.7.1577 à Lucerne, cath., de Rapperswil et Lucerne. Maître ès arts, H. fut curé à Baden, à Reiden (1546-1551) et à Sursee (1551-1555), curé et doyen à Zoug (1556-1561), vicaire à Lucerne (1561-1577). Expectant (1563), puis chanoine (1569) de Beromünster, protonotaire apostolique. Il écrivit sous le nom latin d'Horolanus une chronique qui a été transmise sous forme de copies et un mémoire adressé au concile de Trente. H. fut à la tête des ecclésiastiques qui s'opposèrent au strict respect du célibat imposé par le concile.

Sources et bibliographie

  • Gedechtnus wirdig geschichten von allen orten und zuo gewanten sampt den Clösteren und stifften loblicher Eidtgnoschafft [...], (copie du 14.10.1626, ZHBL)
  • R. Durrer, Bruder Klaus, 2, 1921, 803-804
  • A. Iten, Tugium Sacrum, 1, 1952, 500-501
En bref
Variante(s)
Johann Horolanus
Dates biographiques ✝︎ 16.7.1577

Suggestion de citation

Lischer, Markus: "Hürlimann, Johann", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045952/2006-11-30/, consulté le 02.12.2020.