de fr it

EduardHis

12.9.1820 à Bâle, 24.8.1905 à Bâle, prot., de Bâle. Fils d'Eduard (->). Frère de Wilhelm (->). 1853 Sophie Heusler, fille d'Andreas Heusler. Apprentissage de commerce à la fabrique de rubans de soie de Hans Franz Sarasin (1838-1841). H. devint l'un des associés de l'entreprise en 1845; en 1869 cependant, des différends le décidèrent à quitter la direction. Historien de l'art indépendant, il tint une correspondance internationale et devint expert en critique stylistique. Ses recherches portaient sur des peintres de l'époque moderne comme Hans Holbein le Jeune et Hans Fries. Président de la commission bâloise des concerts (1857-1858 et 1865-1869) et de celle des collections publiques (1866-1888). Membre du comité des experts du Germanisches Museum de Nuremberg en 1871. Représentant d'un idéal artistique romantico-classique, H. garda clairement ses distances avec la modernité. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1872).

Sources et bibliographie

  • E. His, Chronik der Familie Ochs genannt His, 1943
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.9.1820 ✝︎ 24.8.1905

Suggestion de citation

Salvisberg, André: "His, Eduard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.05.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045961/2006-05-15/, consulté le 25.11.2020.