de fr it

Bilgeri vonHeudorf

peu après 1400, 1476 au château de Langenstein, près d'Orsingen, dans le Hegau. Fils de Bilgeri (de la lignée de Waldsberg) et de Katharina von Randegg. 1) 1427/1429 Ursula von Rosenberg (avant 1470), 2) 1470/1476 Englen NN, d'origine inconnue. En 1429, H. détenait Küssenberg (Klettgau) en fief de l'évêque de Constance, qui fit de lui son conseiller et serviteur (1440), lui accorda en 1444 la seigneurie sur le château et la ville de Tiengen (auj. Waldshut-Tiengen) de même que les régales locales monétaire et douanière, et la haute justice. Durant la guerre de Zurich (1444), H. prit le parti de la ville. Conseiller et serviteur du duc d'Autriche dès 1449, il participa à la seconde guerre des villes d'Allemagne du Sud (1449-1450). Pendant des années, il fut en conflit avec la ville de Schaffhouse pour la possession de la seigneurie de Laufen, ce qui lui donna la réputation d'être un ennemi des villes et de la Confédération.

Sources et bibliographie

  • E. Müller-Ettikon, «Bilgeri von Heudorf und sein Kampf gegen Schaffhausen», in Der Klettgau, éd. F. Schmidt, 1971, 135-157
  • H.-J. Erwerth, Ritter Bilgeri von Heudorf (gestorben 1476), 1992
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ peu après 1400 ✝︎ 1476

Suggestion de citation

Scheck, Peter: "Heudorf, Bilgeri von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.12.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045963/2007-12-13/, consulté le 23.10.2020.