de fr it

HansHerzog

30.9.1846 à Berne, 28.10.1913 à Berne, de Laufon et de Berne (1891). Fils de Karl (->). 1) 1872 Amélie Wilhelmine Hirsbrunner, fille de Christian, peintre en bâtiment, 2) 1895 Luise Maria Amalia Tschanz, fille de Johann Karl. Diplôme d'ingénieur civil à l'EPF de Zurich (1868). Cofondateur de la section zurichoise de la société d'étudiants Helvétia. H. travailla à la commune de Neuchâtel et à la direction bernoise de l'assèchement des marais (1868-1870). Chef de chantier de la ligne ferroviaire du Jura (1871-1874), puis de celle reliant Fribourg à Yverdon (1874-1877). Après avoir partagé avec J. Brunschwyler, à Berne, un bureau d'ingénieurs spécialisé dans l'approvisionnement en eau (1877-1880), H. fonda, en 1883, avec Emil Pümpin, une société qui construisit d'importantes lignes à voie étroite et de montagne (chemins de fer des vallées de la Lütschine, de la vallée du Birsig, du lac de Thoune, funiculaires du Marzili à Berne, de Macolin, du Beatenberg). Membre radical du Conseil de ville de Berne (législatif, 1880-1888), conseiller municipal à temps partiel (remplaçant du directeur des Travaux publics, 1900-1913). H. œuvra aussi pour l'approvisionnement en électricité et les transports publics. Administrateur des Forces motrices bernoises, de la Lonza et de la Fabrique bernoise de chauffages centraux.

Sources et bibliographie

  • Der Bund, 29 et 30.10.1913; 2.11.1913
  • Revue polytechnique suisse, 1913, no 19, 262-263
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF