de fr it

Joachim vomGrüth

Mentionné dès 1510, 1527 à Rome, cath., de Zurich dès 1515 (inscription au registre et prestation de serment le 18 février 1518). Veronika Schwarzmurer. Maître d'école à Rapperswil (SG), vice-secrétaire de Zurich dès 1515. En 1521, G. accompagna le contingent zurichois conduit par le nonce Antonio Pucci en Italie au service des Etats de l'Eglise (campagne de Plaisance). Bien que son opposition à Zwingli fût de plus en plus visible, il fut envoyé à Rome en novembre 1525 pour recouvrer les arriérés de solde dus aux Zurichois. Il obtint du pape Clément VII, qui le retint un temps en otage, la promesse d'un paiement à condition que Zurich revînt à l'ancienne foi. En 1526, G. se retira à Rapperswil en raison de l'influence croissante de Zwingli.

Sources et bibliographie

  • A. Schindler, «Cajetan, Zwingli und ihr Mittelsmann Joachim Am Grüth», in Kirche, Kultur und Kommunikation, éd. U. Fink, R. Zihlmann, 1998, 721-728
En bref
Variante(s)
Joachim von Grüdt
Joachim vom Grüt
Dates biographiques Première mention 1515 ✝︎ 1527