de fr it

JakobHeiz

2.7.1851 vraisemblablement à Reinach (AG), 14.3.1930 à Menziken, prot., de Reinach. Fils de Jakob, vétérinaire, et de Marie Fischer. Célibataire. Etudes de théologie à Bâle, Tübingen et Leipzig (1871-1875). Pasteur suffragant à Suhr, pasteur auxiliaire et instituteur à Reinach (1876-1879), pasteur de la nouvelle paroisse d'Othmarsingen (1880-1930), H. fonda en 1894 la paroisse réformée de Mellingen et s'occupa de ses protestants disséminés jusqu'en 1929. Il fut très actif dans des organisations d'assistance publique et dans les organes des divers degrés scolaires. Il publia des ouvrages théologiques et historiques et fut nommé docteur honoris causa de la faculté de théologie de l'université de Bâle en 1909 en reconnaissance de ses études parues dans des revues spécialisées sur l'Institution de la religion chrétienne de Calvin.

Sources et bibliographie

  • BLAG, 339-341 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.7.1851 ✝︎ 14.3.1930

Suggestion de citation

Steigmeier, Andreas: "Heiz, Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045978/2006-08-29/, consulté le 30.10.2020.