de fr it

RustenusHeer

19.4.1715 (Bartholomey) à Klingnau, 1.4.1769 à Fribourg-en-Brisgau, cath., de Klingnau. Fils de Jakob. Après être entré chez les bénédictins de Saint-Blaise en Forêt-Noire, région où il passa sa vie entière, H. devint bibliothécaire, puis fut ordonné prêtre (1738). A Krozingen, il apporta dès 1755 son soutien à l'historien bénédictin Marquart Herrgott dans sa charge d'administrateur et dans ses études diplomatiques et historiques. Comme historiographe, H. défendit l'ouvrage de Herrgott sur les Habsbourg contre Fridolin Kopp, prince-abbé du couvent de Muri. Curé à Nöggenschwiel dès 1762. Administrateur de Bonndorf dès 1766. Après la mort de Herrgott, H. fut nommé "conseiller impérial et historiographe de Sa Majesté". L'incendie du couvent de Saint-Blaise en 1768 entraîna la destruction d'une grande partie de sa topographie habsbourgeoise, qui sera reprise par Martin Gerbert.

Sources et bibliographie

  • St. Blasien: Festschrift aus Anlass des 200jährigen Bestehens der Kloster- und Pfarrkirche, 1983, 163-164
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.4.1715 ✝︎ 1.4.1769

Suggestion de citation

Weibel, Andrea: "Heer, Rustenus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.11.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045985/2007-11-29/, consulté le 02.12.2020.