de fr it

Hans CasparHirzel

1.9.1798 à Zurich, 31.5.1866 à Zurich (suicide), prot., de Zurich et de Dresde. Fils de Heinrich, professeur de philosophie au Carolinum de Zurich, et d'Ottilia Hess. Frère de Salomon (->). 1832 Constanze Theresia Lampe, fille de Hans Caspar, de Brême et de Leipzig, commerçant, chevalier de l'ordre de Saint-Vladimir. Employé d'une entreprise commerciale à Bordeaux (1816), H. devint vice-consul de Suisse dans cette ville (1829), puis tint un magasin de denrées coloniales à Zurich (1830-1832). Après son mariage, il déménagea à Dresde, cofonda la Compagnie de chemins de fer Leipzig-Dresde en 1834 et fut consul de Suisse en Saxe (1835). Cofondateur de la Compagnie du Nord-Suisse en 1843, il fut le conseiller personnel d'Alfred Escher dès 1851 et l'un des cofondateurs de la Compagnie du Nord-Est suisse en 1853. La maison Hirzel & Co. de Leipzig, spécialisée dans les affaires bancaires et dans le commerce d'outre-mer, fit faillite en 1866. Par ses activités dans le commerce international, le transport ferroviaire, la banque et la politique fédérale, H. fut l'un des principaux acteurs de l'économie suisse au XIXe s.

Sources et bibliographie

  • NDB, 245-246
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.9.1798 ✝︎ 31.5.1866
Indexation thématique
Economie et professions