de fr it

AndreasHör

avant 1527 à Saint-Gall, 6.1.1577 à Saint-Gall, de Saint-Gall. Fils de Clemens, clerc et peut-être maître d'école, et d'Anna Rebstecken. 1557 Helena Strauss. Apprentissage sans doute à Zurich (probablement chez Carl von Egeri). Peintre verrier à Saint-Gall de 1551 à 1575, H. réalisa de nombreux vitraux (plus de cinquante) pour la ville, pour les corporations et les notables locaux, ainsi que pour une clientèle étrangère (de Constance, Kempten, Nuremberg notamment). Représentant (Elfer) de la corporation des Forgerons au Grand Conseil de 1560 à 1575. Endetté, il dut vendre sa maison en 1573 et mourut dans la pauvreté. Il est le seul peintre verrier d'envergure nationale que Saint-Gall ait donné sous l'Ancien Régime.

Sources et bibliographie

  • E.W. Alther, Andreas Hör, der Sanktgaller Maler Mitte des Sechzehnten Jahrhunderts, 1979
  • E.W. Alther, «Vier Wappenscheiben des St. Galler Glasmalers Andreas Hör», in AHér.S, 94, 1980, 49-58
  • DBAS, 495-496.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ avant 1527 ✝︎ 6.1.1577

Suggestion de citation

Hasler, Rolf: "Hör, Andreas", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.05.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/045994/2006-05-11/, consulté le 02.12.2020.