de fr it

BalthasarHunold

24.4.1828 à Oberurnen, 26.6.1884 à Oberurnen, cath., d'Oberurnen. Fils de Balthasar Josef, tisserand. Célibataire. Jusqu'à l'âge de 20 ans, H. fut berger, colporteur, aide instituteur et toilier. Après avoir fréquenté le gymnase à Innsbruck (1848-1853), il fut historien de l'art au Musée tyrolien Ferdinandeum de cette ville (secrétaire, puis conservateur dès 1879). Encouragé par le poète Adolf Pichler, H. publia plusieurs recueils de poèmes, consacrés à la nature et à la liberté: Lyrische Gedichte (1853), Neu-Österreich (1861), Haller Spaziergänge (1878) et Innsbrucker Spaziergänge (1883). On lui doit en outre des ouvrages d'histoire de l'art, dont Der Tiroler Maler Joseph Schöpf und seine Werke (1875).

Sources et bibliographie

  • L. von Hörmann, «Ein Schweizer Dichter», in Der Alpenfreund, 3, 1871, 281-287
  • ADB, 50, 514-515
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 8, 299
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.4.1828 ✝︎ 26.6.1884
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature