de fr it

EdmondLardy

8.10.1859 à Neuchâtel, 13.9.1935 à Bevaix, prot., de Neuchâtel, Auvernier et Les Ponts-de-Martel. Fils de Charles-Louis, avocat, député au Grand Conseil neuchâtelois, et de Louise-Augustine Sacc. Frère de Charles (->). Eugénie de Graffenried. Gymnase de Neuchâtel, dès 1878 études de médecine à Montpellier, Bâle et Berne, où L. se forme à la chirurgie auprès de Theodor Kocher, dont il devient l'assistant. Doctorat en 1886. Chef de clinique de Kocher à Berne (1887-1889), chirurgien-chef à l'hôpital français de Constantinople (1889-1897). L. assiste au massacre des Arméniens (1894-1896) et dirige une ambulance pendant la guerre gréco-turque (1897), sur laquelle il publiera un livre (1899). Il s'installe en 1898 à Genève, où il ouvre un cabinet de chirurgie et enseigne dès 1908 comme privat-docent à l'université. Auteur de nombreux articles, il participe aussi à l'encyclopédie de Kocher (Enzyklopädie der gesamten Chirurgie, 2 vol., 1901-1903) et au traité de Ludwig Gelpke et Carl Bernhard Schlatter (Lehrbuch der praktischen Chirurgie für Ärzte und Studierende, 2 vol., 1913). En 1918, L. se retire à Bevaix où il pratique jusqu'à sa mort, tout en restant observateur attentif de la question balkanique. Chevalier de la Légion d'honneur, grand commandeur de l'ordre turc du Medjidié.

Sources et bibliographie

  • Biogr.NE, 3, 245-255
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.10.1859 ✝︎ 13.9.1935