de fr it

Jakob BonifazKlaus

15.3.1823 à Niederhelfenschwil, 28.2.1892 à Fischingen, cath., de Niederhelfenschwil et Amden (1859). Fils de Jakob, marguillier, et d'Anna Barbara Hübscher. Etudes de théologie à Rome, ordination en 1847. Dans son premier ministère à Oberriet, K. se vit retirer l'agrément du gouvernement pour "usage abusif de la chaire à des fins politiques" (1850). Il s'occupa dès lors de cure d'âmes en divers lieux du diocèse de Saint-Gall. Il enseigna au collège Maria Hilf de Schwytz entre 1860 et 1865 et fut aumônier dans les années 1870 auprès des ouvriers italiens qui travaillaient en Suisse sur les chantiers ferroviaires. K. alliait des convictions religieuses strictes avec un engagement social résolu. Après avoir fondé en 1877 à Lütisburg le foyer catholique Sankt Iddaheim pour pauvres et orphelins, dirigé par les sœurs de Menzingen, il ouvrit en 1879 à Fischingen l'orphelinat catholique intercantonal Sankt Iddazell, devenu plus tard une école spécialisée, logé jusqu'en 1976 dans les bâtiments de l'ancienne abbaye, acquis à cette fin grâce à des fonds qu'il avait contribué à réunir.

Sources et bibliographie

  • J. Vetsch, Monsignore Jakob Bonifaz Klaus, 1905
  • P. Truniger et al., 100 Jahre St. Iddaheim Lütisburg, [1977]
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.3.1823 ✝︎ 28.2.1892