de fr it

HeinrichKesselring

15.7.1832 à Frauenfeld, 22.12.1919 à Zurich, prot., de Weinfelden, bourgeois d'honneur de Zurich en 1902. Fils de Heinrich, juge cantonal, membre du conseil de l'éducation, et d'Anna Elisabeth Reiffer. 1866 Elise K., une cousine, de Bachtobel. Ecole cantonale à Zurich, études de théologie et de philologie à Zurich (1850-1855), Tubingen (1855-1856), Berlin et Paris, habilitation en 1858. Suffragant à Horgen (1856), pasteur à Wipkingen (1858-1864), professeur de religion au gymnase de Zurich (1864-1874). Chargé de cours (1858-1864), professeur extraordinaire (1864-1874), puis ordinaire (1874-1904) de Nouveau Testament et de théologie pratique à l'université de Zurich, recteur (1892-1894). Engagement dans des actions missionnaires. Réformateur social et pionnier des mouvements abstinents, K. fut notamment cofondateur de l'asile pour alcooliques d'Ellikon an der Thur (1888), de la colonie de travail de Herdern (1895), de l'institution pour enfants invalides de Balgrist-Zurich (création du comité en 1906, construction de la clinique de 1911 à 1912). Docteur honoris causa de l'université de Berne en 1884.

Sources et bibliographie

  • NZZ, 1919, n° 2054
  • Zum Andenken an Heinrich Kesselring: Reden gehalten bei seinem Begräbnis in Zürich, 24. Dezember 1919, (ZBZ)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.7.1832 ✝︎ 22.12.1919