de fr it

MeinradIten

30.6.1867 à Unterägeri, 28.6.1932 à Unterägeri, cath., d'Unterägeri. Fils de Jakob Josef, tonnelier. 1901 Wilhelmine Hess, fille du propriétaire aisé d'une boucherie. Ecole de l'abbaye d'Einsiedeln (1881-1883), collège à Stans et à Sarnen (1883-1885), puis cours de dessin chez Joseph Brandenberg (peintre zougois établi à Munich), préalable à des études à l'académie des beaux-arts de Düsseldorf (1885-1893). I. vécut dans cette ville jusqu'en 1899, puis revint à Unterägeri. Peintre de tableaux d'église, il se tourna ensuite avec succès vers le portrait mondain (familles de la grande bourgeoisie zurichoise et soleuroise, dignitaires ecclésiastiques, landammans de Zoug). Cependant, son style naturaliste se démoda après la Première Guerre mondiale et les commandes se raréfièrent; il se concentra dès lors sur le dessin, surtout à la sanguine, prenant pour modèles des gens de la vallée d'Ägeri et de la région de Zoug (plus d'un millier d'œuvres).

Sources et bibliographie

  • Liste des œuvres, ABourg Unterägeri
  • DBAS, 537-538
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.6.1867 ✝︎ 28.6.1932

Suggestion de citation

Franz Müller (SIK): "Iten, Meinrad", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.07.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/046030/2013-07-25/, consulté le 22.05.2022.