de fr it

JeanJanot

25.7.1754 à Genève, 8.11.1820 à Genève, prot., de Chancy et Genève. Fils d'André, maître horloger, et de Louise Lyanna. 1780 Jeanne-Pernette Sandoz, fille d'Abraham, du Locle. Apprenti puis ouvrier horloger (1765-1772). Etudes préparatoires (1771-1776) puis de droit à l'académie de Genève. Docteur en droit, notaire juré et avocat (1779). En 1781, J. se lança dans la politique comme commissaire des Représentants. Elu au Conseil des Deux-Cents en 1782, il fut banni la même année pour dix ans et se rendit à Neuchâtel. De retour à Genève en 1792, il entra dans les rangs des Egaliseurs et fit partie du Comité des Quarante, puis du Comité provisoire de sûreté (président en 1793). Syndic de Genève en 1794-1795. J. est surtout connu pour son journal.

Sources et bibliographie

  • A. Bordier, éd., En 1814: Journal d'un citoyen genevois, 1912
  • E. Cherbuliez, éd., Mémoires de Isaac Cornuaud sur Genève et la Révolution de 1770 à 1795, 1912
  • M. Peter, Genève et la Révolution, 2 vol., 1921-1950
  • Livre du Recteur, 4, 139
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.7.1754 ✝︎ 8.11.1820