de fr it

HeinrichKeller

18.2.1728 à Zurich, 18.7.1802 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Hans Rudolf, responsable du poids public, et d'Anna Maria Nüscheler. Célibataire. Etudes de théologie au Carolinum de Zürich (consécration en 1750). Pasteur à Schlieren (1759). S'intéressant au sort des sourds-muets et à l'enseignement que l'on commençait à leur donner, K. se chargea dès 1777 d'éduquer deux jeunes sourds. Il leur donna des leçons privées, en même temps qu'à un petit groupe d'enfants souffrant de la même déficience. S'inspirant de ses expériences, il écrivit un livre qui fait de lui l'un des fondateurs de l'éducation des sourds-muets en Suisse; il y recommandait de mettre l'accent sur le langage parlé et non sur le recours aux gestes ou à l'écriture.

Sources et bibliographie

  • Versuch über die beste Lehrmethode, Taubstumme zu unterrichten, 1786
  • O. Hunziker, Vorgeschichte und Anfänge des Volksschulwesens in der Schweiz, 1882, 287-290
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF