de fr it

LouisLoze

2.10.1901 à La Chaux-de-Fonds, 2.2.1963 à La Chaux-de-Fonds, prot., de Mullen (comm. Tschugg) et La Chaux-de-Fonds. Fils de Joseph Eugène, professeur au lycée, et de Lina Belrichard. Ginette Jacot-Guillarmod, fille de Jules Jacot-Guillarmod. Etudes de lettres à Neuchâtel et à la Sorbonne (1923-1926). Professeur au gymnase de Lausanne (1927-1928), directeur du journal illustré La Patrie suisse (1928-1934), correspondant du quotidien La Suisse à Rome (1934-1935). A son retour, L. participe au lancement de Curieux (1936) et collabore à plusieurs journaux romands, dont L'Impartial. Dès 1950, il rédige la Revue internationale de l'horlogerie, qui devient La Suisse horlogère, organe officiel de la Chambre suisse de l'horlogerie. Poète régionaliste, L. est l'auteur d'une œuvre confidentielle, intimement liée à sa région neuchâteloise. Bellettrien.

Sources et bibliographie

  • Belles-Lettres (Neuchâtel), Livre d'or, 1832-1960, 1962, 263
  • J.-M. Nussbaum et al., Hommage à Louis Loze, 1964
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.10.1901 ✝︎ 2.2.1963