de fr it

Hans KonradNäf

9.9.1789 à Kappel am Albis, 6.3.1832 à Yverdon, prot., de Zurich. Fils de Heinrich et d'Anna Elisabeth Müller. Charlotte Schärer. Ecole primaire à Zurich. N. suivit Johann Heinrich Pestalozzi dans ses divers instituts, où il reçut une formation de maître d'école, puis enseigna. Dès 1810, il s'occupa des sourds-muets à Yverdon et y fonda un institut qui se sépara de celui de Pestalozzi en 1817. Auteur de Poetische Versuche (1813). Médaille d'or vaudoise de l'utilité publique (1826). Pionnier en Suisse de l'éducation des enfants et adolescents malentendants et atteints de troubles de la parole.

Sources et bibliographie

  • F. Waridel, Le premier institut suisse pour enfants sourds-muets, 1992
  • J. Gruntz-Stoll, «Pestalozzi und Pestalozzianer», in Geschichte der Erziehung und Schule in der Schweiz im 19. und 20. Jahrhundert, éd. H. Badertscher, H.-U. Grunder, 1997, 165-199
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Hans Konrad Naef
Dates biographiques ∗︎ 9.9.1789 ✝︎ 6.3.1832

Suggestion de citation

Gruntz-Stoll, Johannes: "Näf, Hans Konrad", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.08.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/046099/2012-08-09/, consulté le 24.11.2020.