de fr it

Johann LudwigNüscheler

Gravure d'Hans Ulrich Heidegger, 1732 (Zentralbibliothek Zürich, Graphische Sammlung und Fotoarchiv).
Gravure d'Hans Ulrich Heidegger, 1732 (Zentralbibliothek Zürich, Graphische Sammlung und Fotoarchiv). […]

1672 à Seengen, 27.4.1737 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Felix, pasteur. 1696 Dorothea Schweizer, fille de Johann Heinrich Schweizer. Consacré pasteur en 1694. Voyages d'études à Brême, en Hollande et en Angleterre. Pasteur de Grönenbach (1699), diacre (1703), diacre et pasteur de l'église Saint-Pierre à Zurich (1707), pasteur du Grossmünster et antistès (1718). En 1719, N. organisa les fêtes du bicentenaire de la Réforme zurichoise. En 1722, rejetant une proposition de la Prusse, il refusa d'abandonner la Formula Consensus. Fermé au rationalisme et aux idées des Lumières naissantes, il fut un partisan déclaré de l'orthodoxie protestante tardive.

Sources et bibliographie

  • E. Dejung, W. Wuhrmann, éd., Zürcher Pfarrerbuch 1519-1952, 1953, 453-454
  • GKZ, 2, 468-469
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1672 ✝︎ 27.4.1737
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

Illi, Martin: "Nüscheler, Johann Ludwig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.05.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/046118/2009-05-13/, consulté le 05.12.2020.