de fr it

Franz XaverZürcher

3.12.1773 à Menzingen, 13.2.1846 à Fribourg, cath., de Menzingen. Fils de Franz Josef, agriculteur, et d'Helena née Z. Ordination (1797). Chapelain à Unterägeri (jusqu'en 1799), puis maître à l'école allemande de Zoug (1800-1818). Premier directeur musical (1809-1811) de la Société de théâtre et de musique de Zoug, fondée en 1808. Chapelain et directeur d'école à Arbon (1818-1825). Chantre à la collégiale Saint-Nicolas (1825-1845) et président de la Société de musique de Fribourg (1830-1834). Z. introduisit les leçons de chant à l'école (1839) et fonda le chœur mixte de Saint-Nicolas. Se consacrant principalement à la musique sacrée, il arrangea surtout des œuvres plus qu'il n'en composa lui-même. Son singspiel Die bestrafte Eitelkeit, sur un texte de Franz Xaver Dominik Brandenberg, joué à Zoug en 1803, est perdu.

Sources et bibliographie

  • J. Keller, «Franz Xaver Zürcher, Kantor an der Kathedrale zu St. Niklaus zu Freiburg und Mitgründer der Zuger Theater- und Musikgesellschaft», in Zuger Neujahrsblatt, 1940, 4-16
  • J. Keller, La vie musicale à Fribourg de 1750 à 1843, 1941, 5, 9-35, 87, 116-120
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.12.1773 ✝︎ 13.2.1846

Suggestion de citation

Morosoli, Renato: "Zürcher, Franz Xaver", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.02.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/046130/2013-02-14/, consulté le 02.12.2020.