de fr it

FrancescoRobbiano

vers 1585 à Lugano, 1620 à Lugano, cath. R. fréquenta probablement le séminaire de Côme avant d'être prêtre à Chiavenna et chanoine à Arcisate (près de Varèse). Mentionné à Lugano en 1614, il est cité en 1618 comme administrateur, puis comme chapelain de l'hôpital Sainte-Marthe. En 1619, il fut choisi comme organiste de la collégiale Saint-Laurent. Egalement compositeur, il est l'auteur de trois œuvres. Le Libro Primo delli Concerti a due et tre voci (1616), de style concertant, mais encore influencé par la polyphonie, dans lequel la partie d'orgue est articulée selon les principes du basso seguente; le Libro primo delle canzonette a tre voci (1619) qui présente un caractère plus homogène avec un sens harmonique marqué rappelant le madrigal; un troisième livre de psaumes vespéraux, connu comme étant sa deuxième œuvre, qui est perdu.

Sources et bibliographie

  • C. Piccardi, «Giovanni Giacomo Porro, Francesco Robbiano e altri musici di frontiera», in La musica sacra in Lombardia nella prima metà del Seicento, éd. A. Colzani et al., 1988, 315-356
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1585 ✝︎ 1620