de fr it

AndréRoch

L'alpiniste, avec quelques participants de l'expédition sur l'Everest, traverse le tarmac de l'aéroport de Cointrin-Genève le 20 mars 1952 © KEYSTONE/Photopress.
L'alpiniste, avec quelques participants de l'expédition sur l'Everest, traverse le tarmac de l'aéroport de Cointrin-Genève le 20 mars 1952 © KEYSTONE/Photopress. […]

21.8.1906 à Hermance, 19.11.2002 à Chêne-Bougeries, prot., de Thônex. Fils de Maurice (->). 1) 1932 Louise Alexandrine Favier, 2) 1939 Emilie Dollfus, fille d'Oscar. Maturité à Genève (1925), études d'ingénieur en génie civil à l'EPF de Zurich (1925-1929) et à l'Oregon State College (Etats-Unis, diplôme en 1931). Ingénieur lors de travaux sur le Rhône près de Lyon et pour le barrage du Sautet (Rhône-Alpes). R. fut collaborateur (dès 1940), puis chef (1960-1971) de la section mécanique de la neige et formation des avalanches à l'Institut fédéral pour l'étude de la neige et des avalanches de Davos; il eut en outre une importante activité d'expert. Chargé de l'instruction de chercheurs américains en Antarctique (1956), il participa à des expéditions glaciologiques internationales au Groenland (1957 et 1959). Alpiniste et guide de montagne, R. effectua plusieurs ascensions remarquées dans le Karakorum et le Garhwal (Himalaya indien) et réussit en outre de nombreuses premières. En 1952, il participa à l'expédition genevoise sur l'Everest. Auteur de livres et de films.

Sources et bibliographie

  • M. Kurz, Fremde Berge - Ferne Ziele, 1948, 218-226
  • C. Kopp, «André Roch», in Die Alpen, 77, 2001, no 6, 50-51
  • Die Alpen, 79, 2003, no 1, 29
Liens
Autres liens
fotoCH
Notices d'autorité
GND
VIAF