de fr it

ErnstSchmidheiny

16.7.1902 à Heerbrugg (comm. Balgach), 2.3.1985 à Céligny, prot., de Balgach et de Céligny (1955). Fils d'Ernst (->). Neveu de Jakob (->). 1) 1925 Anna Maria Gygi, fille d'Adolf Louis Gygi, 2) 1936 Lucie Meyer, fille de Johann Eduard Emil. Ecole de commerce de Neuchâtel. Après des stages pratiques, S. fut directeur technique de la fabrique de ciment Holderbank (dès 1924), délégué de Holderbank Financière Glarus SA (dès 1930; président du conseil d'administration, 1955-1974) et vice-président du conseil de surveillance d'Eternit Allemagne (1932-1942). Après l'accident mortel qui emporta son père, S. assura le sauvetage de l'entreprise familiale, alors surendettée, avec son frère Max (->). Président d'Eternit SA à Niederurnen (1935) et délégué de la fabrique de ciment Holderbank (1935, président dès 1947; président du conseil d'administration de 1958 à 1965), S. s'installa en 1940 à Céligny afin de préserver les intérêts de l'entreprise face aux Alliés au cas où la Suisse aurait été divisée le long de la frontière linguistique. Sous sa direction, Holderbank devint une entreprise active dans le monde entier (Afrique, Etats-Unis, Amérique latine). Administrateur de l'Union de banques suisses (1942; vice-président, 1966-1974) et de Swissair (1947-1974; membre du comité de direction, 1953-1968). Docteur honoris causa de l'université de Genève (1968).

Sources et bibliographie

  • H.O. Staub, Von Schmidheiny zu Schmidheiny, 1994, 98-121
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 16.7.1902 ✝︎ 2.3.1985
Indexation thématique
Economie et professions

Suggestion de citation

Müller, Peter: "Schmidheiny, Ernst", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.08.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/046160/2011-08-17/, consulté le 26.09.2020.