de fr it

Jean-LouisSaladin

22.3.1701 à Genève, 20.10.1784 à Genève, prot., de Genève. Fils d'Antoine, auditeur et membre du Conseil des Deux-Cents, et de Marie Buisson. Petit-fils d'Antoine (->). Cousin d'Antoine (->). Beau-frère de Michel Lullin de Châteauvieux. 1752 Louise Rilliet, fille de Jean-François. Etudes de théologie à Genève dès 1718 (thèse en 1722). Membre du Conseil des Deux-Cents de Genève (1734), des Soixante (1740) et du Petit Conseil (1750), S. fut syndic (sept fois entre 1752 et 1777) et premier syndic en 1769. Egalement diplomate, il fut résident du Hanovre à la cour de France (1731-1734), ministre de Genève à Paris (1746-1748) et participa aux négociations du traité de 1749 entre Genève et la France. Administrateur de la Compagnie française des Indes orientales (1745-1748). S. fit construire le château de Malagny (comm. Genthod) entre 1753 et 1757. Général d'artillerie (1754-1759).

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 5, 442
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF