de fr it

JohannesSchiess

26.5.1837 à Hérisau, 24.2.1910 à Alexandrie (Egypte), prot., de Hérisau. Fils de Hans Konrad, fabricant, et d'Anna Katharina Frischknecht. 1) 1872 Hélène Seraphine Honorine Tricon, fille de médecin, 2) 1907 Elisabetha Tschinderle. Apprentissage de forgeron, école normale à Gais (1856-1859), Alumneum de Bâle (1860-1862). Etudes de médecine à Bâle (1862-1866), Paris et Berlin. Médecin sanitaire en Crète (1868), S. eut une pratique privée en Egypte à partir de 1869. Médecin à l'hôpital gouvernemental égyptien d'Alexandrie dès 1872, pionnier de la recherche sur le choléra et la tuberculose dès 1880. Directeur de l'hôpital (1885-1900). Membre de l'autorité municipale d'Alexandrie, ainsi que président du Musée gréco-romain et de la chambre des médecins, S. œuvra pour le développement de la ville, l'archéologie et l'anthropologie. En 1879, il fut élevé au rang de bey, en 1906 à celui de pacha.

Sources et bibliographie

  • T. Schreiber, Dr. med. Johannes Schiess-Bey, 1902
  • Appenzeller Zeitung, 3.3.1910
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.5.1837 ✝︎ 24.2.1910