de fr it

Johann ConradTroll

23.5.1783 à Gottlieben, 7.3.1858 à Winterthour, prot., de Winterthour. Fils de Johann, médecin et commerçant, et de Dorothea Egloff. 1809 Anna T., fille de Johann Jakob (->). Etudes de théologie au Carolinum de Zurich (1802-1805). Après un séjour à Lausanne (1805-1806), T. enseigna diverses branches à Winterthour (1806-1856) et joua un rôle prépondérant dans la réorganisation des écoles de la ville (1819). Directeur des écoles municipales de Winterthour (1820-1856). Membre du conseil d'éducation zurichois (1830-1832), il contribua à la fondation de l'université. L'un des chefs des libéraux de Winterthour en 1830, il se retrouva cependant en 1839 dans le camp des conservateurs qui s'opposèrent à la nomination du théologien David Friedrich Strauss à l'université de Zurich. A côté d'ouvrages pédagogiques et historiques, T. est l'auteur de la première histoire de la ville de Winterthour (8 vol., 1840-1850) fondée sur les sources. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1856).

Sources et bibliographie

  • Fonds, BV Winterthour
  • R. Dünki, «Johann Conrad Troll und die Griechenbewegung in Winterthur», in ZTb 1990, 1989, 103-130
  • A. Bütikofer, M. Suter, Winterthur im Umbruch, 1998
  • R. Wyss, «Schulmeister, Historiker, Zeitkritiker: Johann Conrad Troll», in Jahrbuch Winterthur, 2001, 150-155
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.5.1783 ✝︎ 7.3.1858