de fr it

LeonhardWidmer

12.6.1808 à Meilen, 18.5.1868 à Oberstrass (auj. comm. Zurich), prot., de Meilen. Fils de Hans Jakob, jardinier, et d'Elisabeth Gross. 1837 Louise Huber, fille de Hans Kaspar, receveur de la douane pour les toiles et mesureur de drap. Institut pour garçons de la campagne à Zurich (1819-1822), apprentissage de commerce dans l'entreprise Heinrich Escher & Gebrüder. W. séjourna à Lausanne et Morges (1828-1833), où il enseigna dans un pensionnat. Il fut employé dans le commerce de soieries de Salomon Pestalozzi-Schinz (1833-1834), puis dans le département de lithographie de l'imprimerie Schulthess à Zurich (1834-1839). Il fonda une entreprise de lithographie à Zurich en 1839, qu'il vendit au début des années 1850. Passionné de musique et de poésie populaires, W. composa en 1841 le texte allemand du Cantique suisse (Hymne national). Il défendit publiquement la nomination du théologien David Friedrich Strauss à l'université de Zurich (1839) et compta parmi les fondateurs de la section zurichoise de la Société du Grutli (1848).

Sources et bibliographie

  • H. Schollenberger, Leonhard Widmer, 1907 (avec liste des œuvres)
  • F. Hunziker, Leonhard Widmer, 1958
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF