de fr it

BonaventuraToutsch

vers 1590 à Zernez, 22.11.1621 au col du Panix, prot., de Zernez. Etudes de théologie à Bâle en 1609. Prédicant à Morbegno (1615-1618) et à Sils im Domleschg (1618-1621). Membre du parti franco-vénitien et compagnon de route de Jörg Jenatsch, T. joua un rôle important au synode de Bergün (avril 1618) et dans les tribunaux criminels d'exception (Strafgerichte) qui suivirent. Avec Jenatsch, il incita d'abord les Engadinois à se révolter contre Rudolf von Planta qu'il contraignit à la fuite. Puis, avec deux compagnons, il s'empara à Sondrio de Johann Baptista Prevost et de Nicolò Rusca pour les déférer devant le tribunal criminel de Thusis en 1618. Au début novembre 1621, il s'enfuit en compagnie de Jenatsch à l'approche des troupes du colonel Alois Baldiron, mais fut tué au col du Panix par des paysans de Rueun et de Panix.

Sources et bibliographie

  • M. Rauch, Homens prominents ed originals d'Engiadina Bassa e Val Müstair dal temp passà, 1935, 401
  • A. Pfister, Jörg Jenatsch, 51991, 44-126
Liens
Autres liens
e-LIR
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1590 ✝︎ 22.11.1621