de fr it

DavidUlrich

25.4.1797 à Zurich, 2.3.1844 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Friedrich Salomon, professeur au Carolinum et chanoine, et d'Elisabetha von Wyss. Célibataire. Cours à l'institut politique de Zurich (1816-1818), études de droit à Göttingen, Berlin et Paris (1818-1820). Greffier à la chancellerie de la cour suprême zurichoise (1820), chargé de cours à l'institut politique de Zurich (1821-1824), accusateur public (1824). Député au Grand Conseil zurichois (1830-1839, président en 1834), nommé à la charge de procureur nouvellement créée (1831). U., qui fut l'un des meneurs des radicaux durant la Régénération zurichoise, défendit énergiquement la suppression du chapitre du Grossmünster et la nomination de David Friedrich Strauss à l'université de Zurich. Ecarté des fonctions publiques par la révolution conservatrice de 1839, il se consacra dès lors à son étude d'avocat. Docteur honoris causa en droit de l'université de Berne (1835).

Sources et bibliographie

  • J. Vogel, Schweizergeschichtliche Studien, 1864, 219-330
  • ADB, 39, 253-254
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.4.1797 ✝︎ 2.3.1844
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons

Suggestion de citation

Baertschi, Christian: "Ulrich, David", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.04.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/046380/2011-04-11/, consulté le 19.01.2021.