de fr it

DanielWolleb

20.8.1692 à Bâle, 9.5.1763 à Halberstadt (Saxe), prot., de Bâle. Fils d'Alexander, pasteur, et d'Anna Respinger. Arrière-petit-fils de Johannes (->). 1726 Maria Wilhelmina Neuhof, de Homburg (auj. Bad Homburg vor der Höhe, Hesse). Etudes de théologie aux universités de Bâle (dès 1709) et Strasbourg (1713-1714). Consécration en 1713. Aumônier au régiment de Courten (1718). Pasteur de la paroisse réformée de Holzappel-Charlottenberg (Rhénanie-Palatinat, 1722). Pasteur des réformés français et prédicant de la cour et de la ville à Homburg (dès 1724), ainsi que pasteur de la communauté vaudoise de Dornholzhausen près de Homburg jusqu'en 1732. Prédicant à la cour de la principauté prussienne de Halberstadt et conseiller consistorial (dès 1732), en outre inspecteur des églises et écoles réformées françaises (dès 1736). Membre de l'Académie des sciences de Göttingen (1750). Théologien des Lumières s'intéressant aux mathématiques, W. entretint une correspondance avec Jean Bernoulli. Sa traduction des Psaumes de David (1751) n'eut qu'une diffusion locale.

Sources et bibliographie

  • F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 19, 2001, 1567-1570
Liens
Notices d'autorité
GND