de fr it

Jakob ChristianHeusser

28.3.1826 à Hirzel, 21.4.1909 à Buenos Aires, protestant, de Hirzel. Fils de Johann Jakob Heusser et de Meta née Schweizer (Meta Heusser-Schweizer). Frère de Johanna Spyri. 1871 Anna Smith. Etudes de médecine, puis de sciences naturelles à Zurich et Berlin (doctorat en 1851). Privat-docent de minéralogie à l'université de Zurich (1853). En 1856, les cantons de Zurich, Grisons, Berne, Unterwald, Glaris et Argovie chargèrent Jakob Christian Heusser d'entreprendre une mission d'inspection au Brésil: il s'agissait de vérifier les plaintes des émigrés suisses établis dans des plantations autour de Sao Paulo. Le rapport critique qu'il remit au gouvernement zurichois provoqua un débat sur les pratiques suisses en matière d'émigration. Dès 1859, Jakob Christian Heusser fut géologue, ingénieur géomètre et propriétaire terrien à Buenos Aires. Il écrivit plusieurs textes sur la géologie et la minéralogie du Brésil, de l'Argentine et de la Suisse, de même que sur l'émigration.

Sources et bibliographie

  • Lettres de Christian Heusser, Schweizerisches Institut für Kinder- und Jugendmedien, Zurich, Johanna Spyri-Archiv
  • B. Helbling, éd., Jakob Christian Heusser (1826–1909): Briefe an die Familie, 2011
  • G. Claraz, «Erinnerungen an Dr. Christian Heusser», in Vierteljahresschrift der Naturforschenden Gesellschaft in Zürich, 72, 1927, 372-395 (avec liste des œuvres)
  • M. Heusser-Schweizer, Hauschronik, éd. K. Fehr, 1980
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.3.1826 ✝︎ 21.4.1909