de fr it

OssipKalenter

15.11.1900 (Johannes Burkhardt) à Dresde, 14.1.1976 à Zurich, Tchèque, de Zurich (1956). Fils de Carl Friedrich Hermann Burkhardt, commerçant et industriel, et de Laura Melanie Voogt. 1956 Ellen Käthe Fischer, Tchèque. Etudes d'histoire de l'art et de langue et littérature allemandes à Heidelberg et Leipzig. Ecrivain indépendant et journaliste en Italie (1924-1934, notamment pour des journaux suisses comme le Bund et la NZZ), puis collaborateur du Prager Tagblatt à Prague, K. acquit une réputation de maître de la chronique culturelle. Réfugié en Suisse en 1939, il subit un silence forcé de sept ans, puis publia des petits textes en prose (Soli für Füllfeder mit obligater Oboe, 1955) et des récits de voyage (De Gênes à Pise, 1960, all. 1959; Olivenland, 1960). Il fonda en 1945 l'Association internationale pour la défense des intérêts des écrivains de langue allemande (Internationaler Schutzverband deutschsprachiger Schriftsteller) et présida longtemps, dès 1957, le Centre PEN des écrivains de langue allemande à l'étranger (Londres).

Sources et bibliographie

  • Fonds, Robert Walser-Archiv, Zurich
  • BHE, 5, 412
  • Killy, Literaturlex., 6, 199-200
  • P. Raabe, Die Autoren und Bücher des literarischen Expressionismus, 21992, 257-259
  • Ossip Kalenter zum hundertsten Geburtstag, 2000, 257
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.11.1900 ✝︎ 14.1.1976
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature